Comment parler du Musée d'Orsay aux enfants d'Isabelle Bonithon Courant

Publié le par Ameleia

                                           
   ... pour avoir l'air intelligent dans un musée et l'être vraiment !


De mon escapade parisienne et des chineries  dans la librairie du Louvre j'ai ramené ce petit livre.

C'est la piqure de rappel du fameux "Comment parler d'art aux enfants" dont j'ai récemment parlé ici : Comment parler d'art aux enfants de Françoise BARBE-GALL

    Là encore il ne s'agit ni d'un guide touristique (bien que le livre comporte une page de conseils pratiques pour éviter les petites galères) ni d'une ronflante histoire de l'art. Le manuel comporte 29 fiches explicatives des plus grands tableaux du musée d'Orsay : l'autoportrait de Van Gogh, l'incontournable Moulin de la galette de Renoir, L'atelier du peintre de Courbet ou encore le provoquant  Déjeuner sur l'herbe.
    Le génie de cette petite collection est qu'elle s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux enfants. Tous les éducateurs, profs, bibliothécaires, documentalistes peuvent aussi trouver leurs comptes dans ces petites fiches tant il est difficile de trouver encore aujourd'hui des ouvrages qui analysent ponctuellement une oeuvre dans le détail. Ici la présentation sous forme de questions fournit des réponses simples qui éclairent les oeuvres que la célébrité ne rend pas moins inaccessible.

    A noter une excellente introduction sur l'art moderne et la révolution industrielle, toujours formulée sous forme de question-réponse.

    Dans la même collection on trouve également "Comment parler du Louvre aux enfants".
Le principe est toujours le même mais touche des oeuvres bien sûr plus anciennes dans le temps. Le musée d'Orsay ne présentant que des oeuvres à partir de la seconde moitié du XIXème, celles-ci, plus connues sont aussi souvent plus accessibles aux jeunes spectateurs.


@ameleia


Publié dans CANCRERIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camilla Zaninetti 08/11/2008 12:01

Merci beaucoup.
Pour ma part, c'est toute l'Italie qui comble mon coeur, Mais j'ai été profondément séduite par Florence, avec ses palais vénitiens, ses Dômes, ses fresques à chaque coin de rue, ses violonistes jouant de superbes mélodies aux lueurs qui se reflètent dans l'Arno ...
Savez-vous également que Maupassant n'a pas écrit que les "contes de la bécasse", mais aussi cela : "Forence est la ville où j'aurais le plus aimé vivre autrefois, qui a pour mes yeux et pour mon coeur un charme inexprimable."

Ameleia 09/11/2008 17:56


un ange passe...


Camilla Zaninetti 07/11/2008 19:59

Finalement, ces livres ont l'air intéressant !
Pourriez-vous nous en apporter un en classe ?
Pendant les vacances, moi aussi j'ai visité des musés, mais l'époque concernée n'est pas la même, et malheureusement il me semble qu'elle est au programme de cinquième...
En effet, j'ai principalement déambulé dans la galerie des offices à Florence, puis j'ai complété mon excursion par un passage au Palazzo Pitti qui se consacrait à la famille Médicis.

Melle R 07/11/2008 20:13


Tu as été à Florence ! MAis sais-tu vraiment la chance qui a été la tienne ?! COmbien je t'envie ? Sais-tu que tu as été dans le berceau de la Renaissance, la ville rose, une des plus belles du
monde et des plus chères à mon coeur ! Et heureusement que les plus belles villes sont hors programme ! ... qu'il nous reste encore une liberté et la folie heureuse de la vivre ... que tu devrais
t'accorder plus souvent du reste...
En tout cas je ne remercierais jamais assez de venir ici aussi souvent !
J'apporte les livres demain. Promis.


juju 30/10/2008 22:31

bonjour, merci d'avoir mis un si gentil commentaire sur mon site, tu en as aussi fait un très interressant ! pour le pliage de serviette je suis allée voir sur le site internet http://www.i-creaplus.com/category/table/pliage-serviettes/
moi c'était celui de l'aile d'ange. bonne continuation et au plaisir de te relire et de te revoir sur mon site

Ameleia 31/10/2008 10:45


bien à toi. a